MCP Médiation

Rapport d’activités

Après un premier exercice 2018/2019 , nous pouvons faire part de notre expérience de la Médiation de la consommation pour ce début d’exploitation .

Le premier bilan que nous pouvons faire est que les professionnels et les consommateurs sont très peu informés sur l’existence de la loi sur la médiation de la consommation et également sur ses règles de fonctionnement .

Notre plus grand étonnement est que les experts comptables dans leur grande majorité ne connaissent pas les obligations légales de leurs clients et en conséquence ne les incitent pas à se mettre conformité.

Nous comptabilisons pour ce premier exercice 191 saisines 

23 sans motif valable

154 pour des professionnels sans affiliation à MCP

10 pour des professionnels sans médiateur et refusant de se mettre en conformité 

5 saisines recevables 

1 médiation refusée par le professionnel

3 médiations réussies et une encore en cours

Nous avons répondu à chaque demande dans les 24 heures maximum et avons redirigé si nécessaire les consommateurs sur le « bon » médiateur .

Nous subissons également la lenteur des grosses entités de médiation car lorsque les consommateurs ont saisi un médiateur et trouvent que la réponse n’est pas assez rapide à leur goût , ils saisissent simultanément plusieurs médiateurs .

Quelques saisines qui auraient pu être recevables ne respectaient pas la règle d’effectuer une réclamation préalable au professionnel ni les deux mois d’attente de la réponse.

Le bilan est très positif la progression des conventions est constante , le taux de réussite des médiations est de 100% , la proximité que nous avons avec nos adhérents commence à porter ses fruits tout comme notre réactivité qui correspond aux attentes des consommateurs comme des professionnels .

Une communication des autorités de tutelle serait appréciable car il est très difficile de convaincre les professionnels , mis à part ceux qui ont fait l’objet d’un contrôle DGCCRF.